Le mois de Mai

 

En mai, fais ce qu’il te plait ! 

 

Et oui, demain nous entamons déjà le mois de mai ! C’est pourquoi cette semaine nous avons décidé de vous proposer l’histoire de ce fameux mois, en récapitulant ses nombreux jours fériés, avec quelques petits conseils jardinage !

 

Le mois de mai a des origines anciennes latines. En effet, ce dernier vient du mot maius, qui était le nom donné en l’honneur de la déesse Maïa, fille d’Atlas et déesse de la fertilité et du printemps !

 

 

En grec, le mois de mai signifie littéralement “petite mère”, un surnom qui était attribué aux grand-mères et nourrices. 

 

Les romains fêtaient la déesse Maïa, le cinquième mois de l’année dans le calendrier grégorien, et auraient ainsi donné son nom à ce mois. 

De nos jours, ce sont les mamans que l’on chéri durant ce joli mois de mai! La fête des mères que l’on célèbre le dernier dimanche du mois est l’occasion de remercier nos mamans pour tout ce qu’elles font pour nous! Cette fête fera d’ailleurs sûrement l’objet d’un prochain article! ;) Restez connectés! 


Le mois de mai est le mois des fleurs! Déjà à l’époque romaine, à la fin du mois d’avril et au commencement du mois de mai, était célébré tous les ans la fête des Floralies pendant cinq nuits, en l’honneur de la déesse Flore. Tout le monde exprimait sa joie quant au retour du printemps au travers de danses, chasses et imitations, dans une petite vallée hors de la ville.

 

                                                                           La déesse Flore

En parlant de fleurs, le symbole moderne du 1er mai est le muguet !

On a pris l’habitude d’offrir ou d’acheter ces petites clochettes blanches ! 
Saviez-vous que c’est une fleurs originaire du Japon ? Les Celtes lui associait des vertus porte-bonheur. Cette tradition est pourtant bien plus ancienne qu’on ne le pense puisque le roi Charles IX offrait déjà des brins de muguet aux Dames de la Cour, au 16ème siècle ! 
Plus tard, au 19ème siècle, ce sont les couturières et petites mains qui se voyaient offrir des brins de muguet par les couturiers. 


Le moi de mai est également connu pour ses nombreux jours fériés et ponts et il s’avère qu’eux aussi ont des origines lointaines!

 

Le 1er mai, 1er jour du mois, était d’ores et déjà un jour férié chez les païens. 

Ces derniers avaient pour habitude, ce jour là, de planter un arbre appelé mai. Les redevances étaient également payées en ce jour particulier. Le maître des forêts, près de la forêt de Fontainebleau notamment, recevait à la table du roi toutes les redevances, qui à l’époque étaient majoritairement constituées de nourriture (gâteaux, vins, jambon…). 

Cependant, le 1er mai n’a pas toujours été un jour férié en France! 

En 1907, ont commencés les premières manifestations pour faire passer la journée de travail à 8h. Les marcheurs portaient du muguet en tant que boutonnière sur leur veste, en référence aux mouvements ouvriers de Chicago le 4 mai 1886, surnommé le massacre de Haymarket Square. Ils manifestaient pour les mêmes raisons que nos compatriotes français. C’est ainsi que le 1er mai est devenu la fête du travail ! 

Et, ce n’est qu’en 1947, après la Libération, que le gouvernement à décidé de faire du 1er mai un jour férié et payé.

 

Et si on remontait un peu le temps ? 

Le 8 mai 1945 marque officiellement la fin de la Seconde Guerre Mondiale, laissant un bilan humain plus qu’important dans l’Histoire avec 50 millions de morts militaires et civiles. 

Ce jour férié est un jour de commémoration où les Monuments aux morts sont officiellement fleuris. 

Le 8 mai annonce un tournant dans l’Histoire de la France et est encore aujourd’hui un moyen pour tous, de ne pas oublier, de rendre hommage officiellement et d’être reconnaissant.

 

 

Le nom officiel de la fête de l’ascension est la Solennité de l’Ascension du Seigneur. L’ascension est en effet une fête religieuse et plus particulièrement chrétienne, célébré le 40ème jour après Pâques. Elle tombe toujours un jeudi et cette année elle tombe le jeudi 21 mai. 

Cette dernière fait référence à l’ascension, l’élévation de Jésus dans le ciel après sa résurrection et sa dernière rencontre avec ses disciples. 

En France, le jeudi de l’ascension est une fête d’obligation, tout comme Noël, depuis 1801, jour de la signature du Concordat entre Napoléon Bonaparte et le pape Pie VII. 

L’ascension est rapidement suivie de la Pentecôte, qui a parfois lieu en mai, parfois en juin, puisqu’elle correspond au 50ème jour après Pâques. Cette fête chrétienne célèbre la descente du Saint Esprit parmi les apôtres. 

Cette année elle a lieu le dimanche 31 mai 2020 !

 

Comme on l’a dit précédemment, le mois de mai est le mois des fleurs, alors c’est l’occasion pour nous de vous parler un peu jardin! 

C’est le moment de se munir de terreau, de jeunes pousses ou de graines et de vous occuper de votre extérieur avant l’été. 

Pour quelles fleurs opter ? 

A l’arrivée des beaux jours, vous avez l’embarras du choix entre cosmos, soucis, capucines, géraniums ou encore bégonias.  

Vous pouvez même replanter votre muguet à l’ombre pour le faire perdurer encore un moment !

Vous pouvez aussi faire quelques boutures de lilas. Ces petites grappes blanches ou violettes mettent un peu de temps à fleurir mais une fois arrivée au terme de la floraison, le résultat en vaut la peine! Elles ajouteront de la couleur à votre cour ou votre balcon !

 

Activité plutôt amusante à faire avec ses enfants, le potager se renouvelle également en mai!  

C’est le moment de planter ses choux, sans faire référence à la comptine, mais aussi les pommes, les épinards… Alors à vos pelles et râteaux !

 

 

  À présent vous savez tout du mois de mai ! 

 

Et vous, quelles sont vos fleurs favorites pour ce printemps ?

L'équipe Maho 

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Net Orders Checkout

Item Price Qty Total
Subtotal €0,00
Shipping
Total

Shipping Address

Shipping Methods